+32 2 660 21 00 | Prendre rendez-vous en ligne - Consultation: 70€

Parler de sa sexualité n’est pas chose aisée

Parce qu’il s’agit de son intimité la plus profonde, beaucoup d’entre nous craignent d’être jugés. C’est pourquoi certains attendent des mois, même des années, avant d’oser faire la démarche de consulter. Il n’y a rien d’étonnant à cela. Pour la plupart, nous n’avons pas été éduqué à parler ouvertement de notre sexualité.

 

La sexologie, une discipline encore jeune et floue

Reconnue, il n’y a pas si longtemps par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la santé sexuelle fait aujourd’hui partie intégrante du bien-être auquel chaque individu a droit. Depuis, les recherches dans le domaine se multiplient. D’abord orientées vers la compréhension des “troubles” sexuels, les études se sont ensuite intéressées aux différentes démarches thérapeutiques.

 

Visite guidée d’une consultation SexoPositive

Lors de la première consultation, le patient, guidé par le thérapeute, expose son problème. Une écoute bienveillante et attentive de la part du sexologue positif sera observable. Dans beaucoup de situation, il vous sera proposé, si ce n’est déjà fait, d’aller faire un examen clinique chez votre généraliste, urologue ou gynécologue. Leurs conclusions sur la dimension physiologique de la difficulté est importante pour fixer les objectifs des consultations SexoPositives.  Ensuite, c’est dans un perpétuel échange, que le patient et le sexologue, élabore une stratégie. N’hésitez pas à parcourir la rubrique clefs thérapeutiques pour en apprendre davantage sur la méthodologie SexoPositive.

Comme il est difficile de franchir pour la première fois la porte d’un cabinet de sexologie, Alexandra Hubin nous ouvre les portes de son cabinet dans l’émission « Sans Chichis » de la RTBF. Pour visualiser l’extrait vidéo, cliquez sur le lien: Dans le bureau d’un sexologue.

Pour prendre rendez-vous: +32 2 660 21 00 Prendre rendez-vous en ligneConsultation: 70€