+32 2 660 21 00 | Prendre rendez-vous en ligne - Consultation: 70€
L’éjaculation est un processus réflexe déclenché lorsque l’excitation devient suffisamment intense. Nous pouvons comparer ce processus au réflexe du genou ; Si nous frappons assez fort sur le tendon rotulien, le réflexe se déclenche et la jambe se soulève automatiquement, il nous est impossible de contrôler le mouvement. Mais alors, comment un homme peut-il influencer le timing?

[separator]L’homme qui désire prolonger la durée du rapport sexuel devra maintenir son excitation à un palier inférieur au niveau d’excitation déclenchant le réflexe éjaculatoire. C’est un peu comme le phénomène de l’ébullition ; l’eau bout uniquement si elle dépasse un certain seuil de température. Lorsque cette température est atteinte, il est trop tard… l’eau déborde. Par contre, si nous maintenons la chaleur à un niveau inférieur au point d’ébullition, l’eau ne débordera jamais de son récipient.

Ceci nous amène à dire que l’homme ne peut en aucune façon contrôler son éjaculation. Et ceci, pour la simple et bonne raison que son éjaculation est un processus réflexe et que les réflexes sont hors du contrôle de la volonté. Donc, si un homme désire prolonger la durée de la pénétration, il doit absolument porter attention à son excitation, non à son éjaculation. Il doit conserver son excitation en dessous d’un certain niveau. Autrement dit, il doit éviter de devenir trop excité car c’est l’excitation qui, lorsqu’elle devient assez élevée, provoque l’éjaculation.

Quand parle t-on d’éjaculation précoce?

Les termes “éjaculation précoce” et “éjaculation prématurée” peuvent être employés indifféremment. Ils sont synonymes.

Nous parlons d’éjaculation prématurée quand l’éjaculation survient trop vite. Le temps et le nombre de mouvements pelviens avant l’éjaculation n’ont pas beaucoup d’importance ; en effet, qu’elle ait lieu avant la pénétration ou trois minutes après, le problème reste le même, il n’y a pas de contrôle sur le niveau de l’excitation.

Il ne s’agit pas d’une maladie à proprement parler. L’homme éjaculant rapidement “fonctionne” sexuellement bien… même trop bien. Ses réactions sexuelles sont rapides et dans notre monde, il est souvent apprécié d’avoir de bons réflexes. Cependant, la sexualité est une relation entre deux partenaires, et pour partager du plaisir il peut être agréable de retarder le moment de l’éjaculation.

Éjaculation précoce

??Question Sexe?Réponse d'Alex??L'éjaculation précoce est-elle une maladie? ?Oui?Non ?Pour en parler > http://bit.ly/ConsultSexoPositive#SexoPositive

Publiée par Alexandra Hubin – SexoPositive sur Mercredi 23 mai 2018

Les causes organiques qui sont à l’origine de l’éjaculation précoce sont largement minoritaires mais ne peuvent être négligées: un phimosis, un frein très court, une prostatite, … C’est pourquoi nous conseillons à tous les hommes de faire un examen médical minimal. A l’heure actuelle, aucun médicament n’a été reconnu comme retardant une éjaculation prématurée.

Dans la plupart des cas, un homme éjaculant rapidement est un homme qui n’a pas su développer un contrôle suffisant sur son excitation sexuelle. Celle-ci s’intensifie trop tôt et provoque le réflexe de la décharge.

Est-ce fréquent ?

La plupart des hommes en sont victimes lors de leurs premiers rapports sexuels ou avec une nouvelle partenaire. Pour une grande majorité d’hommes, le contrôle de l’excitation et donc du moment de l’éjaculation se réalisera au fil des expériences sexuelles.

Cependant, les enquêtes récentes montrent que 30 à 40% des hommes auraient une éjaculation précoce.

Entre astuces et traitements pour faire durer

Sur le marché, il existe des crèmes et sprays anesthésiants, efficaces chez certains pour postposer le moment de l’éjaculation. Cependant, ils sont à déconseiller car même s’ils permettent de rallonger la durée de la relation sexuelle, ils n’en améliorent absolument pas la qualité. En effet, en anesthésiant le pénis de l’homme comme le vagin de la femme, les sensations sont nettement amoindries…

Selon le même principe, certains préservatifs contiennent une petite dose de gel à base de benzocaïne dans leur réservoir. Une fois le préservatif enfilé, la noix de benzocaïne fond avec la chaleur corporelle et enveloppe le gland, produisant ainsi un effet anesthésique léger qui le désensibilise.

Certains médecins prescrivent des anti-dépresseurs qui peuvent s’avérer efficaces pour retarder l’éjaculation. Néanmoins, il faut rappeler le risque de dépendance avec ce type de médicaments. Cette utilisation détournée de cette catégorie de médicament n’est vraiment pas à conseiller.

Le Priligy® est un jeune médicament, qui comme l’anti-depresseur, est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine mais sans les inconvénients. Il est donc plus adapté pour l’éjaculation précoce. On ne prend en cass de besoin, une à trois heures avant le rapport, un peu comme le Viagra. Il n’agit pas sur le long terme. Ce n’est cependant pas une panacée: il n’agit pas sur le long terme et il présente aussi ses effets secondaires, parfois sérieux : nausées, diarrhées, maux de tête, insomnies, etc.

La sexothérapie est une alternative très efficace. Notre équipe SexoPositive dispense une série d’informations utiles et enseigne des moyens concrets permettant à l’homme de reporter le moment de l’éjaculation. L’homme peut venir seul ou en couple s’il préfère. Parfois ce sont même les épouses qui viennent en consultations.

Et pour ceux qui n’ont pas l’envie ou la possibilité de consulter un sexologue, l’équipe a mis au point des programmes à distance dont un concerne les apprentissages permettant de choisir le moment de son éjaculation. 

En attendant, vous trouverez par ici 3 conseils permettant de retarder le moment de l’éjaculation

Alexandra Hubin nous en parle dans l’émission « Sans Chichis » de la RTBF. Pour visualiser l’extrait vidéo, cliquez sur le lien : Faire durer.

Pour prendre rendez-vous: +32 2 660 21 00 Prendre rendez-vous en ligneConsultation: 70€